Le Deal du moment : -36%
Pack 1 mois – PAMPERS New Baby Taille 1 (2- 5Kg) ...
Voir le deal
29 €

 :: Gestion du RP :: Bureau de recensements :: Recensements validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Swann Nivans
Swann Nivans

Dossier du personnage
✘ Métier: Bras-droit de Morrigan
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Swann Nivans
Swann Nivans
Maléficienne O'Reily • Admin
Messages : 197
Points RP : 110
Points ☆ : 1
Age : 33
Nationalité : Canadienne
Situation : Célibataire
Swann Nivans
Ven 11 Nov 2016 - 11:06


logo

Swann Nivans





Prénom : Swann
Nom : Nivans
Surnom : Hope
Âge : 30 ans
Race : Maléficienne
Nationalité : Canadienne
Orientation : Hétérosexuelle

Groupe : Famille O'Reily
Métier : Officiellement assistante de Killian. Officieusement conseillère responsable des recherches

Crédit de l'avatar : C.C. de Code Geass

Vous cherchez mademoiselle Nivans ? Vous ne pouvez pas la louper !

Elle est facilement reconnaissable avec sa longue chevelure verte, c'est une couleur bien inhabituelle tout comme la couleur dorée de ses yeux mais elle les a toujours arborées depuis qu'elle est à Vegas et cela lui va très bien. Elle a la peau assez blanche suite à une maladie rare de ce que j'ai entendu mais même si elle ne court aucun danger, se prélasser au soleil n'est pas sa préoccupation. Il faut dire qu'elle n'a pas besoin de faire attention à son teint car elle a des avantages autre part ; silhouette grande et fine, formes généreuses, il suffit de se plonger dans son regard pour se laisser emporter.

Pas besoin d'artifices pour se mettre en valeur, mademoiselle Nivans n'aime pas utiliser de maquillage qui peut abimer sa peau. Elle se contente à la place de quelques bijoux et de tenues bien tape à l'œil. Et même si elle donne l'air d'être une femme très fortunée, elle garde les pieds sur Terre et ne vous regarde pas de haut lorsque vous lui adressez la parole. Elle vous regarde toujours dans les yeux et son sourire ne disparaît jamais, quoi qu'on lui dit, quoi qu'on lui apprend. A croire qu'il n'y a rien pour la faire flancher.

Mais je resterais sur mes gardes si j'étais vous. Mademoiselle Nivans a l'air inoffensive aux premiers abords mais elle reste l'une des maléficiennes les plus redoutées de la famille O'Reily. Elle s'arrange toujours pour se déplacer avec une petite dague en argent ornée de plusieurs diamants, ce qui lui permet de s'entailler si elle a besoin d'utiliser ses pouvoirs, mais c'est une solution qu'elle ne prend qu'en dernier recours. Sa manie des bijoux lui permet de se protéger, ses bagues referment des compartiments contenant des poudres de toute sorte, en bonne chimiste qu'elle est. Mais son atout majeur reste cette ceinture qu'elle met avec chacune de ses tenues car elle lui permet d'emporter quelques fioles opaques avec elle, quelques petites fioles contenant du sang et d'autres vides pour s'approprier le sang de ses victimes si besoin.

Je vous conseillerais de rester à l'écart de mademoiselle Nivans. Il n'y a que deux hommes qui ont toute son attention et elle peut se montrer très froide si elle se sent menacée. Si vous la croisez lors d'une de ses missions, vous pourrez sûrement voir le fouet qu'elle utilise pour combattre et les petites épines qui le recouvrent lui permettent de blesser rapidement ses ennemis pour avoir accès à leur sang. Oui, c'est en réalité une ange mortelle que vous cherchez et qui risque de mettre une fin à votre existence.
S comme…

Sage comme une image sauf avec les ennemis. La belle n'aime pas faire des coups derrière le dos et elle ne cherchera jamais à se venger car le karma finit toujours par régler le problème. Vous n'avez donc rien à craindre d'elle, sauf si vous vous trouvez sur sa table de dissection. Elle n'a aucun tatouage, ne fume pas et ne boit pas, mange équilibrée et fait attention à sa santé. Difficile de penser qu'une personne aussi maniaque est en réalité une maléficienne bien dangereuse.

Solidaire mais seulement avec sa famille. Sa vie est bien courte et elle a retenu une belle leçon de par sa maladie. Elle aide les O'Reily, qu'ils soient maléficiens ou non. Car ils seront toujours les privilégiés à ses yeux, ceux qui lui permettent de vivre à nouveau.

Souriante envers tous, qu'ils soient amis, ennemis ou simples connaissances. Il faut accepter la vie comme elle est et ce sourire peut aussi bien rassurer que duper. Car oui, la belle est une grande manipulatrice et elle sait s'adapter à n'importe quelle situation. Car quand on pleure, le bonheur s'enfuit donc c'est pour cela qu'elle positive toujours.

Sans pitié envers ses ennemis et elle n'hésite pas à frapper la première. Elle aime créer l'effet de surprise et elle cherchera toujours à manipuler voire tuer son adversaire s'il est bien trop dangereux, car sa vie est bien plus importante que celle d'un ennemi. Et elle n'éprouve aucun remord à torturer ses cobayes, le malheur des uns faisant le bonheur des autres.

Savant fou car elle a une culture impressionnante dans la biologie et la chimie. Lire des livres était son seul passe-temps, même si c'est bien étrange de se plonger dans des livres de sciences quand on est jeune. C'est à travers ses études qu'elle a affirmé cette passion et elle continue de l'appliquer avec monsieur O'Reily. Percer les mystères de ce monde pour découvrir le moyen de sauver les maléficiens de cette mort lente, voilà à quoi elle aspire. Mais ses capacités scientifiques, elle les garde pour elle afin d'éviter que les O'Reily aient des soupçons vis-à-vis du laboratoire secret. Ainsi, personne ne sait que la belle possède de grandes capacités en chimie et biologie, à part Killian lui-même.

Sympathique est le mot qui revient le plus souvent lorsqu'on demande aux autres membres de la famille. Mademoiselle Nivans est toujours souriante et chaleureuse et on peut lui demander n'importe quoi sans qu'elle ne se fâche. On pense que c'est pour ces qualités que le parrain O'Reily a décidé de faire d'elle son assistante, même s'ils sont loin du compte. Mais du moment qu'on ne la cherche pas ou qu'on ne tente rien contre sa personne, la maléficienne n'a aucune raison de se montrer sous un mauvais jour. Il est très rare de la voir en colère après tout, voire impossible.

Suspicieuse car le moindre détail non logique attire rapidement son attention. Et la personne concernée a tout intérêt à ne pas se faire prendre ou à être irréprochable si elle ne souhaite pas devenir le prochain cobaye sur sa liste. La belle réfléchit toujours avant de se lancer, on ne doit pas foncer tête baissée n'est-ce pas ?

Solide grâce à toutes les épreuves qu'elle a traversé. Elle ne craint pas la torture et il est tout bonnement impossible de lire en elle rien qu'en la regardant. Son visage ne montre aucune expression, juste son sourire habituel qui peut facilement vous emmener sur une fausse piste.

Suicidaire et Serviable mais qu'envers son parrain. Il lui a fait confiance et elle lui doit cette nouvelle vie. Elle serait prête tout faire pour lui, même mourir.

Stricte lorsqu'il s'agit de la biologie, la chimie, ses cobayes ou même ses expériences. Il faut que tout soit carré et que tout fonctionne comme elle l'a prévu. Ne cherchez même pas à lui poser des questions sur ce domaine ou même le laboratoire, elle ne fera que vous ignorer, rien de plus.

Sportive même s'il n'y a qu'un seul sport qui attire son attention : l'équitation. Elle adore les équidés et elle en est folle. Il n'est pas rare de la voir au Spring Mountain Ranch accompagnée de quelques humains lambda pour éviter tous les désagréments si elle venait à rencontrer les membres d'une famille ennemie. Car oui, elle prévoit toujours tous dans les moindres détails et ainsi avoir une longueur d'avance sur ses adversaires.

Savoyarde est le nom de sa pizza préférée et ça tout le monde est au courant. La belle est réputée pour être une grande mangeuse de pizzas et il n'y a que celle-là sur sa liste depuis qu'elle a été faire un petit voyage en France. Et qu'elle chance qu'une pizzeria à Vegas élabore un large panel de pizzas dont celle-là ! Les autres en rient mais elle s'en moque car c'est son petit rituel, son petit bonheur.
Cauchemars, encore et encore. La mort semblait se rapprocher de plus en plus et je sentais que mon contrat arrive à son terme. Je tentai de profiter un maximum de mes derniers jours, je multipliai les sorties avec mes amies et je rendis visite à ma grand-mère dans sa chambre d'hôpital. J'avais envie de leur dire que je passais mes dernières heures avec elles mais je ne pouvais pas. Cela reviendrait à leur dire que j'avais fait un contrat avec le diable, un pacte où j'avais vendu mon âme contre ces dix années de bonheur, et ce diable venait chercher son dû. C'est dans la cuisine que le moment funeste arriva, que les chiens de l'enfer apparurent devant moi pour dérober mon âme. Je n'avais même pas tenté de fuir puisque cela ne ferait que ralentir l'inévitable, et c'est pendant qu'ils mutilèrent mon corps que je vis ma vie défilée, la mort approchant à grands pas.

Ma mère travaillait dans une grande boîte en tant que secrétaire tandis que son mari était un simple mécanicien. Petite amourette de jeunesse, ils se marièrent dès la fin de leurs études à Toronto. Une stabilité trop précoce qui ne leur causa que des ennuis, les journées se résumant à d'incessantes disputes. Persuadés que fonder une famille finirait par résoudre leurs problèmes, ma mère finit par tomber enceinte et mit au monde un fils. Mais la situation ne s'arrangea pas, ils étaient bien trop jeunes pour élever un enfant, sans compter l'équilibre fragile de leur relation. Ce fut donc en toute logique que le couple explosa ; ma mère avait eu une brève aventure avec le patron de la filiale et elle l'avait suivi à son retour à Vancouver, laissant derrière elle son mari et le fils qu'elle avait mis au monde.

Ce fut de cette union que je suis née, une union bien triste lorsqu'on regarde de plus près. Mes parents avaient de l'argent, je ne manquais de rien. Certains disaient que j'étais bien chanceuse mais je n'étais pas forcément d'accord avec eux. J'avais une vie ennuyante, mes parents n'avaient jamais été appréciés du quartier où nous résidions, ils étaient qualifiés d'êtres abjectes, égoïstes et hypocrites. On dit qu'on récolte toujours ce que l'on sème et c'était ce qu'il s'était passé. Le karma avait fini par faire payer à ma mère tous ses actes, et quoi de mieux que de s'en prendre à ce qui lui était le plus cher à cet instant précis ?

Son dévolu se porta sur moi. Les médecins avaient diagnostiqué très tôt une maladie génétique rare qui affecte la réparation de l'ADN ; troubles de la pigmentation ou de la vision, sensibilité aux rayons ultra-violets, trois points qui ne faisaient qu'un avec moi. Mes journées se ressemblèrent, il m'était impossible de quitter la maison et je restais constamment dans les pièces les plus sombres de la bâtisse. Mon père ne se préoccupait guère de moi, j'ai beaucoup de travail donc je rentre tard qu'il disait. Ma mère quant à elle blâmait la Terre toute entière et très vite, je devins la source de son malheur. Je pris des cours particuliers à la maison puisque je ne pouvais pas sortir, les professeurs que je rencontrais étaient tous bons avec moi. Mais lorsqu'ils quittaient les lieux, cette bonne ambiance faisait place aux coups et à la douleur. Difficile de croire que celle qui m'avait mise au monde me battait pour évacuer son chagrin n'est-ce pas ?

Ce n'est donc pas compliqué de comprendre la raison pour laquelle j'avais décidé de signer ce contrat lorsque cet homme est venu à la maison, un jour où ma mère était absente. Je peux t'offrir tout ce que tu souhaites, je n'étais qu'une adolescente mais ses promesses me semblaient si réelles car je pouvais enfin retrouver une vie normale. Je n'avais même pas demandé la contrepartie à ce contrat et même s'il m'avertit qu'il viendrait chercher mon âme dix ans plus tard, je ne perdis pas de temps pour la lui vendre. Ce fut la première fois que je pus quitter ma maison et m'exposer au soleil sans même craindre qu'il ne me tue. Oui, j'avais troqué mon âme contre une vie pour ces dix prochaines années. Ma mère avait cessé de me battre et je pus même continuer mes études à l'université. Dix années de rêve où je pus enfin étudier pleinement la biologie tout en pratiquant une activité que j'ai découverte entre temps, l'équitation. Pour oublier cette ancienne vie, j'avais teint mes cheveux en vert et j'utilisais des lentilles de diverses couleurs. Vert comme la couleur de l'espoir, ce qui me valait le surnom de Hope par mes amies.

C'est aujourd'hui, le jour de mes vingt-cinq ans, que les chiens de l'enfer étaient venus me chercher. Je pensais me réveiller en enfer mais c'est chez moi que j'ouvris à nouveau les yeux. Mon corps meurtri me fit atrocement souffrir et la première personne que je vis était ce démon qui était venu chercher mon âme. Aberration était le premier mot qui s'était échappé de ses lèvres. Puisque les enfers ne voulaient pas de moi et le paradis encore moins, j'étais condamnée à servir ce démon sur Terre tant que mon corps me le permettrait. Ce jour-là, je suis devenue une maléficienne, ceux qui utilisent la magie du sang pour combattre.

L'enfer avait vraiment commencé à ce moment-là. Forcée à suivre ce démon, j'avais passé les jours les plus noirs de toute ma vie. Il m'avait appris à maîtriser mes pouvoirs pour que je puisse faire tout le sale boulot à sa place. Meurtres, manipulations, tortures, j'étais passée par tous les stades inhumains. Je n'étais pas en enfer mais cela y ressemblait forcément. Je haïssais ce que j'étais devenue et pourtant je ne perdais pas espoir, ce n'était pas pour rien qu'on me surnommait Hope après toutes les péripéties que j'ai vécu. Ce sont mes livres d'université qui m'avaient aidé à surmonter ces épreuves car je continuais d'étudier la biologie comme je le pouvais, dans l'espoir que cela finirait par m'aider tôt ou tard.

Après de longs mois à parcourir la Terre de fond en comble, le démon me conduisit à Vegas, lorsque la famille Blackwood commença à faire son entrée sur scène. Je faisais partie des premiers maléficiens arrivant à Vegas et c'était la première fois que je rencontrais d'autres maléficiens comme moi. Retrouver des contacts humains avec mes congénères s'annonça plus dur que je ne le pensais mais j'ai très vite fini par m'habituer. Je m'occupai d'aider les nouveaux maléficiens avec Killian O'Reily, ce fut d'ailleurs de cette manière que je retrouvai mon demi-frère, lui aussi maléficien. Notre famille était maudite et j'étais persuadée à ce moment-là que seule la mort pouvait nous sauver. Mais Killian m'aida à garder espoir et je continuai de servir les démons. Et en attendant, je continuais d'étudier la biologie, espérant ainsi trouver un moyen grâce au sang pour nous libérer du joug des démons.

Et ce jour arriva enfin. Killian était venu me voir peu de temps avant que Harold ne détruise nos contrats. Une fois libre, je n'avais pas hésité une seule seconde à me retourner contre les démons pour déverser sur eux toutes les ténèbres que j'avais accumulé jusque-là, aux côtés d'Harold et de Killian. Mais même après cette trêve, même après la mort d'Harold, je n'avais jamais pu trouver la paix intérieure. J'avais accompli trop de méfaits pour trouver le repos et j'étais condamnée à vivre avec toutes ces morts jusqu'à la fin. L'homme qui m'avait libéré avait disparu mais un autre avait fini par prendre le relais, un maléficien qui avait décidé de libérer les siens et de leur permettre de retrouver une vie normale. Sa cause envers mes congénères m'avait poussé à combattre à ses côtés et j'avais décidé de le suivre dans la création de la famille O'Reily. C'était lui que je désirais de servir pour pouvoir me venger de tout ce mal que les démons nous avaient causés.

J'avais rapidement gravi les échelons dans la famille, ma collaboration avec Harold et Killian durant la guerre ayant payé. Sans compter que mes connaissances en biologie intéressèrent grandement Killian. Lorsqu'il me parla de son intention de mener des recherches pour rendre plus fort les maléficiens, j'acceptai sans hésitation de lui donner un coup de main dans cette mission. Ainsi, les membres de la famille me voient comme la simple assistante du parrain O'Reily tandis qu'officieusement, je suis la conseillère chargée des recherches scientifiques. Mais ça personne ne le sait, juste le parrain et moi.
Pseudo : Litania, Saphyr, Nawel, Calista, Lucrezia et Heather o/
Âge : Bientôt le quart, malheureusement ;;

Comment avez-vous connu le forum : Je fais partie des trois dieux du Nevada o/
Votre avis : Je l'aime toujours, sinon je ne serais pas là en train de créer ce nouveau perso ~
Votre fréquence sur le forum : Je passe toujours du moment que j'ai une co ♥
Un ajout : Je veux un strip de tous les mecs canons :c -se pend-

Mot de passe : Auto-validation wesh o/

© A-Lice | Never-Utopia


Swann Nivans Swanns10

Swann Nivans Swann

Swann Nivans Swann
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Ven 11 Nov 2016 - 11:52
Bienvenue chez les O'Reily chère admin =D

Hâte de te voir jouer avec les petits bonhommes verts ! Et super fiche, au passage :foxcute:

Vas-t-on ou ne vas-t-on pas devenir plus forts huhu ♫
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Ven 11 Nov 2016 - 15:17
La voilà ! La conseillère :lalala: (tu as quand même mis un bout de la photo en vava :3 En entier c'était mieux ~

Revenir en haut Aller en bas
Femora Nils

Dossier du personnage
✘ Métier: Sans emploi
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Femora Nils
Femora Nils
Fantôme Smoothdawn • Modératrice
Messages : 382
Points RP : 109
Points ☆ : 8
Age : 28
Nationalité : Norvégienne
Situation : En couple avec Nini ♥
Femora Nils
Ven 11 Nov 2016 - 17:17
Re re re re bienvenue !! :Femy:


Bouh !
         
Swann Nivans Dsttdx14
 

LMG0
Revenir en haut Aller en bas
Le Maître du Jeu

Dossier du personnage
✘ Métier:
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Le Maître du Jeu
Le Maître du Jeu
Compte Fondateur
Messages : 1385
Points RP : 255
Le Maître du Jeu
Sam 12 Nov 2016 - 17:27

Etape de Validation

Bonsoir et bienvenue à Las Vegas, Swann !

Le Tout-Puissant a lu ta fiche et a donné son aval pour ce nouveau personnage. Ton dossier est donc validé par la haute sphère !

En te souhaitant une bonne continuation à Vegas. Amuse-toi bien !





Compte du MdJSi vous souhaitez contacter un admin, merci d'envoyer un MP à Matteo Rossi, Calista Johansen ou Morrigan MacLaughlin. Et non au compte MdJ !
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: