:: Gestion du RP :: Bureau de recensements

Remember kids, if you don't sin, Jesus died for nothing || Aaron Jeong

avatar
Aaron Jeong
Humain Chasseur
Informations Messages : 3
Points RP : 1
Race : Humain
Nationalité : Coréen / Etats-Unien
Situation : Marié à Dieu
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Prêtre Exorciste
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Jan 2018 - 0:55


logo

Aaron Jeong





Prénom : Aaron
Nom : Jeong
Surnom : JongJong, par Peter.
Âge : 35 ans
Race : Humain
Nationalité : États-unienne & Coréenne
Orientation : Homosexuel (refoulé)

Groupe : Chasseur
Métier : Chasseur (Prêtre - Exorciste)

Crédit de l'avatar : Hijikata Toushirou - Gintama

Arme : Un sabre, ainsi qu'une mallette comportant tout  une panoplie d'objets nécessaires aux exorcismes (chapelet, croix, bougies, encens, sel, eau bénite et objets en fer et en argent).
Pouvoirs : ///

Aaron n'est pas le genre de personne que l'on remarque au premier abord. Il faut dire que rien, chez lui, n'attire vraiment l'attention. Oh, il n'est pas laid, mais il n'est pas non plus une gravure de mode. C'est un homme entre deux âges – trop jeune pour être qualifié de vieux, trop vieux pour être qualifié de jeune – ni vraiment grand, ni vraiment petit, à l'air légèrement fatigué. Des cernes souligne son regard, cernes dont il se passerait bien par ailleurs, mais encore faudrait-il qu'il dorme pour cela. Son aspect lassé provient aussi d'un léger creux entre ses deux sourcils, formés par le froncement quasiment constant de ceux-ci. Il n'a jamais l'air enjoué, Aaron. Il sourit rarement, et exprime assez peu ses émotions en terme général. Il n'y a pas d'étincelle dans ses yeux, pas de lumière sur son visage mat ; il a l'air éteint. Il ne faut cependant pas se fier à ce calme apparent, car rien ne tourne plus que le cerveau du prêtre.

Ce sont ses cheveux qui le « gênent » le plus dans son apparence. Encore une fois, ils ne sortent pourtant pas de l'ordinaire. Ils sont bruns, le plus souvent courts, quand il pense à les couper. Il est simplement agacé par la difficulté qu'il a à les coiffer ; ils sont comme des entités vivantes s'amusant de l'irritation d'Aaron, et sont par conséquent toujours en bataille, peu importe le temps qu'il passe à tenter de les faire tenir en place. Il les laisse parfois pousser justement pour qu'ils soient plus facile à arranger, mais il supporte assez mal de les sentir tomber dans sa nuque – ça change ses habitudes.

Ses yeux, légèrement bridés de par son ascendance coréenne, ont beau être ternes, ils n'en restent pas moins « le miroir de son âme » : d'un bleu très foncé, il leur arrive parfois de briller lorsque quelque chose attire son attention. Ses sourcils alors habituellement froncés peuvent se relever légèrement, faisant disparaître le fameux creux qu'il arbore habituellement, et sa bouche peut alors trahir son intérêt par un rictus subtil. De plus, il lui arrive de plisser les yeux lorsqu'il ne croit pas quelqu'un, ou lorsque lui-même ment. C'est un défaut certain dont il cherche à se débarrasser, sans succès jusqu'ici.

Aaron ne semble pas bien épais, mais il ne faut pourtant pas se fier à ce que l'on voit. Il est loin d'être adepte de la force brute, mais il a suivi un entraînement rigoureux lors de son apprentissage, qui lui a dessiné des muscles fins. Plus agile que fort, il n'est cependant pas fragile. Il est évidemment bien moins fort qu'une créature non-humaine, il ne se fait pas d'illusion là-dessus, mais peut-être pourrait-il au moins maîtriser un autre humain, bien qu'il soit moins porté sur l'attaque que sur la défense pure. Son éducation religieuse ayant été plus centrée sur le combat spirituel, ce n'est pas étonnant. Certains de ses combats ont d'ailleurs causé des cicatrices dont il se moque bien, une fois que les blessures sont soignées. Mis à part ces marques, il a également un tatouage anti-possession.

Au niveau vestimentaire, il est toujours très simple. Là encore, il ne se démarque pas des autres personnes. Il porte le plus souvent des chemises, souvent blanches, accordés à des vestes et des pantalons noirs. Aaron porte aussi des vêtements plus amples et pratiques lorsqu'il est en mission et qu'il n'est pas pris au dépourvu. Il porte également un manteau long et léger, peut-être un peu trop grand pour lui, seul souvenir de son ancien mentor.

Il n'a pas vraiment d'accessoire, si ce n'est une chaîne au bout de laquelle se balance une croix et un sac contenant tout son matériel d'exorciste. Accro à la cigarette, il en a souvent une dans les mains, même si elle n'est pas forcément allumée – bien qu'elle ne tarde jamais à l'être.

Aaron semble indifférent à ce qu'il se passe autour de lui. Doté d'un calme imperturbable, il peut parfois impressionner, parfois agacer par son absence de réaction. Il ne fait pas exprès, c'est simplement son attitude. A vrai dire, si c'est ainsi qu'il se présente, c'est parce qu'il se méfie des autres personnes. Alors, « aime ton prochain comme toi-même » oui, c'est bien beau, mais qui lui dit que son prochain ne va pas essayer de lui mentir, de le manipuler, de le trahir ? Les autres personnes n'inspirent pas confiance à Aaron. Les seuls avec qui il se montre nettement plus souple, voire agréable dès le premier abord, sont les fidèles, qu'il considère (sûrement à tort) comme des personnes ne pouvant être des monstres.

Mais lorsque Aaron s'entend bien avec quelqu'un, il montrera une amitié solide et une loyauté sans faille, tant que ses valeurs restent respectées. Néanmoins, ce côté apparemment bon laisse sortir quelque chose de plus sombre ; Aaron est incapable de dire toute la vérité à quelqu'un s'il considère que cela peut le blesser. Il se sert beaucoup du mensonge pour protéger les autres, même s'il ne sait pas vraiment bien mentir. Il utilisera aussi le mensonge dans d'autres situations n'impliquant personne d'autre que lui, notamment pour se sortir de situations délicates ou pour ne pas se dévoiler. Toujours très secret, même avec les personnes de confiance, il continue à cacher ses sentiments, d'autant plus si ce sont des sentiments négatifs. Attention toutefois ; lorsqu'il n'en peut plus de tout supporter et qu'il explose, ce n'est pas beau…

Aaron est maniaque. Chaque chose a sa place et il ne supporte pas le désordre. Il est très organisé, afin de ne pas perdre la moindre seconde s'il a besoin de quelque chose. De fait, le prêtre a énormément de mal à s'adapter aux situations chaotiques. S'il prévoit quelque chose et que tout ne se passe pas comme il le pensait, il met beaucoup trop de temps à s'adapter à la situation, ce qui peut être très dangereux pour un chasseur. Au-delà de tout ceci, un simple changement dans ses habitudes peut mettre très longtemps à s'imprimer dans sa tête.

Cependant, lorsque tout se passe comme il le veut, on voit bien qu'Aaron agit comme s'il n'avait peur de rien. En tout cas, s'il y a bien quelque chose qu'il ne craint pas, c'est la mort ; après tout, le Paradis l'attend après. Lorsqu'il se bat, contre des monstres ou contre des démons, il se lance avec une confiance en lui très forte. Néanmoins, ce ne sont pas des actions irréfléchies. Il envisage toute sorte d'événement possible afin de ne pas être pris au dépourvu.

Aaron est une personne très têtue, aux idées arrêtées. Il considère ses opinions comme réfléchies et donc inattaquables. S'il se sent agressé, il le prend très mal, et même pour des choses futiles, il a du mal à pardonner.

Quant à ce qu'il pense de la situation en ville : il sait qu'il est là pour accomplir sa tâche, à savoir, combattre les monstres et plus principalement les démons. C'est son seul objectif. Il se moque bien des guerres de famille, ça l'arrange même s'il s'entretuent, à vrai dire. La seule chose sur laquelle il trouve des choses à redire sont les sorciers dans les rangs des chasseurs. On lui a toujours dit que la sorcellerie était l’œuvre du Démon et il a du mal à les accepter, même s'il doit bien reconnaître qu'ils peuvent être utiles.

Il aime : Dieu, la K-pop (c'est ce qu'il écoute la plupart du temps – toujours avec des écouteurs), les cantiques, le calme et le silence, dormir, fumer.
Il n'aime pas : les gens trop bruyants, les démons, les mariages, les animaux. Peter.


« Honore ton père et ta mère. »

Les parents d'Aaron se rencontrèrent par hasard, en France. Quelques malentendus et quelques mois plus tard, ils étaient ensemble et projetaient leur mariage. Les deux familles désapprouvaient leur union ; Liz venait des Etats-Unis, tandis que Hyeon était Coréen, et les mariages « mixtes » y sont mal vus. Mais leur amour fut plus fort ; Liz prit ses bagages et rejoignit Hyeon et se maria avec lui. Quelques années plus tard, Aaron Min-Jun Jeong vit le jour.

Sa petite-enfance fut plutôt banale, à vrai dire. Il apprit à marcher, à parler, il eut mal à cause de ses dents mais était un bébé particulièrement rieur. Là où tout se gâta, ce fut lorsqu'il entra à l'école. En effet, si les conséquences du mariage de Liz et de Hyeon avaient jusque-là été assez minimes, elles prirent des proportions plus importantes lorsque Aaron commença à se faire maltraiter par les autres enfants pour cette seule raison. Sa mère ne le supporta pas bien longtemps. Pendant des mois, elle supplia son mari de partir aux Etats-Unis, mais il refusait, inlassablement. Liz prit la décision de quitter celui qu'elle aimait afin de protéger son fils. Elle partit donc un matin avec Aaron, en direction de New-York où vivait déjà sa famille. Il fut là-bas bien moins importuné, bien que ses traits asiatiques en fissent toujours une cible facile. Liz et Aaron s'installèrent dans un appartement moyen, près de l'église, où ils invitaient régulièrement leur famille.


« Tu n'invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque son nom pour le mal. »

La famille de Liz était une famille profondément catholique, et Aaron n'échappa pas à cette influence religieuse. Il participait aux messes sans rechigner et ne boudait pas le catéchisme. Au contraire même, il trouvait un attrait particulier à l’Église et ceux qui l'occupaient et la rendaient vivante. Mais il ne se rendait pas encore compte de tout : il voulait bien croire aux anges et à toutes les jolies choses qu'on lui promettait ; mais il dut voir les démons en action pour accepter qu'ils existent aussi. En effet, durant sa dixième année, l'un de ses oncles commença à agir de manière étrange. Bien rapidement, il cessa d'aller à l'église, commença à boire, et à disparaître de chez lui pendant de longues périodes. Néanmoins, il paraissait encore normal durant certaines périodes.
Ce fut Aaron qui décela un réel problème lors d'une partie de cartes. Il avait vu, de manière très nette, les yeux de son oncle virer au noir. Sans réfléchir un seul instant, il avait hurlé. Aussi longtemps que le lui avait permis ses poumons. Il entendit la porte bouger, mais constata qu'elle ne s'ouvrait pas. Derrière le cadran s'agitait sa famille, tentant désespérément d'ouvrir la porte. Aaron se répétait dans sa tête toutes les prières qu'il connaissait, des Ave Maria à des Pater Noster, en passant par toutes les prières de protection imaginables. Après ce qui lui parut des heures (même si tout cela ne dura en réalité que quelques minutes), la porte s'ouvrit, comme par miracle. Ce ne furent pas ses parents qui entrèrent mais un homme d’Église. Ils se regardèrent un instant, avant que le prêtre ne lui demande de quitter la pièce.
Aaron sortit mais resta derrière la porte, réellement intrigué par ce qu'il pouvait bien se passer derrière les murs. Il entendait des cris, des choses se briser. Le prêtre qui parlait fort, couvrant la voix du démon. Cela dura des heures, réellement cette fois. Et d'un coup, plus rien. L'attente lui sembla insupportable. Il avait envie d'ouvrir la porte et de se précipiter dans la pièce, mais il savait qu'il aurait des explications plus tard, de gré ou de force. Le prêtre ne tarda pas à sortir, offrant un sourire rassurant au garçon. Il lui assura que son oncle allait bien. Plus tard, on lui apprit que le prêtre était un exorciste, et Aaron se retrouva aussitôt passionné par ce choix de carrière. Lui qui se voyait déjà dans l’Église, il décida de prendre le chemin de la chasse aux démons.


« Tu n'auras pas d'autre Dieu que moi. »

Bien sûr, il ne pouvait pas prétendre à entrer au séminaire avant sa majorité, et se contentait d'être enfant de chœur. Aussi profita-t-il des années de liberté qu'il avait devant lui pour faire toute sorte de choses ; c'était un adolescent sportif et intelligent, mais il ne se tournait pas vraiment vers les cours. Il préférait étudier les livres religieux, se fascinait aussi pour les mythologies et les autres religions. De plus, il pouvait aussi s'intéresser aux cultures asiatiques lorsqu'il allait rendre visite à son père. Et pour se préparer à devenir exorciste, puisqu'il ne démordait pas de cette idée, il apprenait aussi des choses sur les démons, malgré la vigilance de sa famille qui tentait de lui retirer tous ces ouvrages occultes des mains.

Mais l'adolescence est aussi l'âge des expériences. Aaron n'échappa pas à la règle. Même s'il prétendait suivre consciencieusement sa religion, il se contentait parfois de l'oublier momentanément. Ainsi se mit-il à sortir avec ses amis, à fumer, et à se caser avec une charmante demoiselle du nom d'Abby. Néanmoins, il se rendit rapidement compte qu'il était plus attaché à son meilleur ami qu'à la demoiselle. Il n'en pensa d'abord pas grand-chose ; que pouvait-il bien savoir de l'amour, du haut de ses quinze ans ? Et puis de toute façon, les garçons, ça aime les filles, point à la ligne. C'est ce que la Bible dit. Un papa une maman, on ne ment pas aux enfants. S'il se détacha vite des filles, il resta cependant accroché à la cigarette : ainsi commençait une addiction qui ne s'arrêta jamais.


« Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l’honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage. »

Il finit par atteindre sa majorité et avec ça, son Graal personnel : le droit de s'inscrire au séminaire afin de devenir prêtre. Il était prêt à accepter tout ce que cela signifiait : des heures de prière et de louanges, des emplois du temps strict, l'internat, et l'oubli temporaire de la vie extérieure à l'église. La période du séminaire fut une période qu'il trouva particulièrement intéressante. Il avait beau connaître sa Bible presque par cœur, les explications qu'en faisait les prêtres éducateurs étaient vraiment captivantes, soulevant des points auxquels il n'aurait jamais pensé. Sa foi s'affirmait chaque jour davantage et la prêtrise lui apparaissait de plus en plus comme une vocation.

Les deux premières années passèrent rapidement ; ce fut la troisième année qui lui permit enfin de s'approcher de ce qu'il désirait vraiment : l'exorcisme. En effet, la troisième année se voyait émaillée de stages en tout genre et d'activités plus personnelles – si certains des séminaristes en profitaient pour travailler, Aaron lui décida de se jeter dans la chasse aux démons très rapidement. Ce fut durant cette année qu'il rencontra celui qui allait devenir son mentor, Jared Caldwell. Ce fut un véritable coup de foudre pour le jeune séminariste ; mais se refusant toujours à admettre qu'il était attiré par les hommes, il préféra se dire qu'il le considérait simplement comme une figure paternelle. Après tout, ce n'était pas comme s'il voyait souvent son vrai père.

Ainsi, entre deux longues périodes au séminaire, il partait avec Jared, avide de connaissances. Néanmoins, il l'arrêtait vite dans ses élans : lorsqu'Aaron avait demandé à voir un exorcisme, Jared lui avait appris qu'il fallait d'abord apprendre à différencier les véritables possessions des simples maladies psychologiques. Et qu'il allait falloir prier beaucoup. Il trouva d'abord cela ennuyeux ; mais il était si content d'être enfin sur sa voie qu'il suivait les leçons de Jared d'une manière exceptionnellement studieuse. Il dut attendre de devenir acolyte avant de voir un exorcisme – soit deux ans après avoir rencontré son mentor. Alors qu'il s'occupait des cierges, prêt à préparer l'autel avant la messe, Jared vint le voir pour le lui annoncer : dans l'après-midi, ils avaient rendez-vous.

Mais encore une fois, il fut déçu : car ils ne se lancèrent pas dans l'exorcisme proprement dit ce jour-là. Ils rencontrèrent une jeune femme, très visiblement fatiguée. Il comprit vite qu'il s'agissait de la première étape : entendre le témoignage de la demoiselle, essayer de distinguer le vrai de l'imaginé dans son récit, se faire une impression préalable. Jared lui demanda ensuite quand il pourrait visiter la maison et voir « le possédé », si possédé il y avait. Elle demanda simplement à ce qu'ils viennent le plus rapidement possible. Deux jours après, ils visitaient la maison. Aaron appréhendait ; est-ce que la maison était hantée par différents esprits, est-ce que seule une personne était possédé, qu'allait-il se passer ? Il murmura rapidement une prière avant d'entrer, triturant sa croix. Jared, lui, semblait confiant. Mais c'est logique, se dit-il, puisqu'il fait ça depuis longtemps. Il le suivit sans rien dire, se contentant de l'imiter et de suivre ses instructions. Aaron scrutait chaque détail, cherchant à chaque instant la trace d'une présence maléfique.
Il s'agissait vraiment d'un démon. Aaron était à la fois fasciné et repoussé par cette idée ; il avait déjà vu un démon, devant lui, et pourtant, ceci n'avait rien à voir. Il sentait pourtant l'enfant en lui qui voulait hurler, mais il était trop occupé à écouter Jared déclamer ses prières et à suivre ses instructions pour le laisser faire.
Finalement, ils réussirent à s'en débarrasser, au bout de longues heures. La jeune femme pleura et ils restèrent avec elle pendant un long moment. Jared lui demanda d'appeler si elle voulait parler et ils partirent. Aaron parla pendant de longues minutes, pour expliquer à quel point Jared avait été impressionnant. Son mentor avait souri et lui, il s'était arrêté net, et avait détourné le regard.


« Tu ne mentiras point. »

Le temps passait tranquillement. Aaron continuait à jongler entre son éducation religieuse et l'apprentissage de l'exorcisme, engrangeant toutes sortes de connaissances qui lui seraient utiles par la suite. Finalement arriva la consécration : il fut ordonné prêtre, lors d'une cérémonie particulièrement solennelle. Quelques temps plus tard, Jared le laissa faire des missions seul – après tout, il se débrouillait bien lorsqu'ils étaient ensemble, et cela permettait de régler un certain nombre de missions plus rapidement. Pour le récompenser de ses progrès, il lui offrit un jour un magnifique sabre, déclarant qu'il s'agissait d'un cadeau de différents exorcistes, auquel il avait également participé.

Cependant, Jared l'appela un jour sur une mission qui avait l'air plus difficile que d'habitude. Aaron n'était pas occupé autrement qu'à l'église à ce moment-là et il n'hésita pas une seconde à le rejoindre. Néanmoins, avant même d'entrer dans la maison, il sentit que quelque chose n'allait pas. Il sonna à la porte, mais personne ne répondit ; sans attendre plus longtemps, il s'introduit dans la demeure, sans faire trop de bruit. Sa respiration lui semblait lourde et assourdissante, et il murmurait des prières. Un gros « boom » le surprit et il grimpa les escaliers aussi vite qu'il le pouvait, sans plus faire attention au vacarme qu'il pouvait créer. Le bruit de quelque chose – quelqu'un ? – qui se heurtait aux murs ne cessait plus. Il entra en trombe dans la pièce, et nota aussitôt plusieurs éléments : un corps inconscient dans un coin, et son mentor qui semblait poussé dans tous les sens. Durant une seconde, il ne fit rien, trop sonné par la situation pour agir. Le démon, lui, l'avait remarqué, et il tourna sa tête dans un angle qui n'avait rien de naturel. Le visage de son mentor sourit ; un sourire mauvais, qu'Aaron n'avait jamais vu. Il recula, sa voix tremblant malgré sa volonté de détruire le démon, de le faire partir. Il brandit, plus par réflexe qu'autre chose, sa gourde d'eau bénite, prêt à s'en servir. Mais le démon ne s'approcha pas plus. Il se contenta de sourire, puis se mit à parler. Révélant à Aaron des choses dont il connaissait à l'existence, mais qu'il refusait de s'avouer.

Non, démon, je n'étais pas amoureux de lui. Je n'aime personne et certainement pas les hommes.

Au bout de longues minutes, par dépit, Aaron se mit à hurler pour couvrir les mots du démon qui tournaient en rond dans sa tête, et il lança de l'eau bénite sur le corps de son mentor, qui se mettait à fumer. Aaron ne savait pas comment se débarrasser du démon. Et ce ne fut pas lui qui s'en débarrassa. Il n'avait visiblement pas été le seul à être contacté par Jared, puisque deux personnes entrèrent dans la pièce, s'attaquant directement au démon. Aaron eut un mouvement de recul, ne comprenant pas tout ce qu'il se passait. Ils ne ressemblaient pas à des prêtres, et même si l'exorcisme pouvait être un ministère de simples fidèles, ils ne ressemblaient pas vraiment non plus à des personnes qui fréquentaient l'église de manière régulière. Il ne comprit pas exactement comment ils avaient réussi à chasser le démon, mais ils se tournèrent finalement vers Aaron avec un regard désolé. Il sortirent de la pièce, récupérant au passage le corps de la personne inconsciente, et laissèrent le prêtre seul dans la pièce avec Jared.

Il était mort.

Aaron sentit ses yeux brûler. Avant qu'il ne se rende compte de ce qu'il faisait, il étreignait le corps sans vie de son mentor, trempant leurs deux visages de larmes. Il regarda le visage de Jared, longuement, avant de poser, une micro-seconde, ses lèvres sur les siennes. Puis il sécha ses larmes et partit trouver les deux individus qui avaient eu raison du démon. Le prêtre fut brûlé par les chasseurs – puisque c'était ainsi qu'ils s'étaient présentés – pour des raisons de « sécurité », autrement dit, éviter qu'il ne revienne en fantôme plus tard. Mais Aaron avait gardé le long manteau de Jared. Et peut-être, espérait-il, peut-être qu'il reviendrait.


« Tu ne commettras pas de meurtres. »

Après cette épreuve, Aaron se montra plus combatif que jamais. Il rejoint un groupe de chasseurs, qui lui enseignèrent beaucoup de choses ; déjà, s'il savait que des monstres autre que les démons existaient, il en apprit davantage, et apprit également à les combattre. Il apprit à se servir de son sabre, qui avait jusque-là été simplement décoratif. Rapidement, grâce à ces enseignements, il se fit une certaine réputation auprès des autres exorcistes. Aaron était à l'affût de chaque démon à chasser, prêt à faire des kilomètres s'il le fallait. Il était parfois appelé par d'autres exorcistes, et quelques temps plus tard, le Vatican en personne fit appel à lui. Au vu de son activité remarquable, ils décidèrent de lui donner des missions. Ainsi, il commença à parcourir le monde, détruisant à l'aide des chasseurs sur place de véritables nids de démons. Il n'avait plus aucun autre objectif dans la vie que de débarrasser le monde de ces horreurs. S'il avait conscience de ses actes, de ces meurtres qu'il commettait parfois (il lui restait de la compassion pour les loups-garous, et même pour les polymorphes, entre autres), il se persuadait qu'il agissait pour le bien. Ce qui ne l'empêchait pas de confier ses crimes en confession, et de se repentir d'une dure manière lorsqu'il ne s'autorisait pas à être pardonné.

Le Vatican, après l'avoir fait passer des Etats-Unis à la Russie, puis en Corée du Sud (où il put rencontrer son père à nouveau), décida par la suite de l'envoyer en Autriche. Ce fut dans ce pays qu'il rencontra Peter. A la base, il s'agissait d'un simple garçon possédé ; il avait voulu jouer avec des forces qu'il ne contrôlait pas, s'était retrouvé possédé, et Aaron l'avait sauvé. De son démon et de la police, par ailleurs – faire disparaître des cadavres malencontreux ou les faire retrouver dans des situations n'impliquant pas les possédés était devenu une routine. Glauque, certes, mais une routine quand même. Mais ça, c'était « à la base ». Car rapidement, il se rendit compte que le jeune homme le suivait. Au début, cela ne l'inquiéta pas, et même, cela le rassura : au moins il allait bien, il se remettait. Cependant, il finit vite par se sentir un peu mal. Pourquoi le suivait-il ainsi, où qu'il aille ? Il finit par le confronter et l'accepter à ses côtés. Ce n'était pas de gaieté de cœur, pourtant ; mais Peter le faisait penser à lui, plus jeune. Impatient, plein d'idées fausses dans le crâne, curieux. Et il lui faisait un peu pitié aussi, parfois. Il tenta de lui enseigner des trucs de chasseur – s'il voulait rester avec lui, il allait bien devoir s'y coller à un moment ou à un autre, de toute façon. Même s'il avait le crâne bourré d'images induites par une mauvaise pop-culture, Aaron devait avouer qu'avec de l'aide, il ne s'en sortait pas trop mal.

Quelques temps plus tard, le Vatican décida de l'envoyer à Las Vegas. A priori, des manifestations étranges s'y étaient déroulés et ils avaient besoin de plus de monde sur place pour éviter une profusion de démons. Aaron avait embarqué avec lui Peter et Terminator et s'y était rendu. Plus qu'à faire le sale boulot, maintenant.

Pseudo : Sika
Âge : 23 ans

Comment avez-vous connu le forum : Je l'ai dans mon viseur depuis plus d'un an grâce aux tops-sites, et j'en ai parlé récemment avec Carmin, donc me voilà c:
Votre avis : Honnêtement j'ai pas grand-chose à redire ? J'ai vu quelques petites fautes çà et là mais je chipote à mort, le forum est cool et voilà quoi.
Votre fréquence sur le forum : Je vais sûrement passer tous les jours, mais si on demande une fréquence genre rp, je... verrai bien. Je resterai toujours dans la limite du message par mois en tout cas !
Un ajout : Je sais pas quoi dire alors j'informe juste que je fais de très bon cookies voilà.

Mot de passe : Validé par Matteo ~

A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calista Johansen
Sorcière Rossini • Admin
Informations Messages : 897
Points RP : 266
Age : 479
Race : Sorcière
Nationalité : Norvégienne
Situation : Amante de Lorenzo
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Alchimiste Rossini
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Jan 2018 - 10:43
Et plus officiellement, bienvenue dans le Nevada Aaron o/

Le caractère de ton personnage est violent. Je m'y attendais pas et ça m'a fait un peu marrer ~

Bon courage pour la suite de ta fiche et comme dit, n'hésite pas à contacter quelqu'un si tu as des questions ♥️





Mes cadows ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Matteo Rossi
Démon Solitaire • Admin
Informations Messages : 433
Points RP : 199
Age : 1513
Race : Démon
Nationalité : Général des Enfers
Situation : Célibataire
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Traître mort
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Jan 2018 - 17:16
Bienvenue à Vegas, Aaron !

Bon courage pour la fin de ta fiche et n'hésite pas à venir nous voir si tu as des questions !




Thx pour les cadeaux ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Carmin Alizarine
Maléficien O'Reily
Informations Messages : 163
Points RP : 67
Age : 24
Race : Maléficien
Nationalité : Italienne
Situation : Le retour de la friendzone. (Séparé d'Adriano)
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Responsable du café Double Reflet
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Jan 2018 - 18:03
Bienvenue Aaron ! J'attendais le début de ta fiche avec impatience parce qu'un prêtre à Las Vegas promet des relations rigolotes à venir avec Carmin !

Cadeaux, pour rendre encore plus emo ton personnage. ;D



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Femora Nils
Fantôme Solitaire
Informations Messages : 212
Points RP : 52
Age : 25
Race : Fantôme
Nationalité : Norvégienne
Situation : célibataire
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Sans emploi
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Jan 2018 - 11:59
Damn, c'est aussi un chasseur... *ne se sent plus en sécurité*

Quoiqu'il en soit, bienvenue ! Même si tu aimes pas les animaux :hum:


Bouh !
                 
 
LMG0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lansen L. A. Prost
Humain Chasseur
Informations Messages : 71
Points RP : 47
Age : 38
Race : Humain
Nationalité : Franco-Italien
Situation : La solitude
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Chasseur
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Jan 2018 - 15:37
UN COPAIN ! ENFIN BORDEL DE MERDE ! -meurt-

Re-bienvenue, esh~ :kiri:

(et où ça des fautes omg.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aaron Jeong
Humain Chasseur
Informations Messages : 3
Points RP : 1
Race : Humain
Nationalité : Coréen / Etats-Unien
Situation : Marié à Dieu
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Prêtre Exorciste
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Jan 2018 - 0:59
HEY LES GARS J'AI FINI (enfin-).

Merci pour tous vos petits messages vous êtes choux ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Calista Johansen
Sorcière Rossini • Admin
Informations Messages : 897
Points RP : 266
Age : 479
Race : Sorcière
Nationalité : Norvégienne
Situation : Amante de Lorenzo
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier: Alchimiste Rossini
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Jan 2018 - 16:28
Message reçu, on s'occupe de toi dès que possible ♥️





Mes cadows ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Le Maître du Jeu
Compte Fondateur
Informations Messages : 1076
Points RP : 210
Personnage
Dossier du personnage
✘ Métier:
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Jan 2018 - 21:13

Etape de Validation


Bonsoir et bienvenue à toi, Aaron !

Nous avons lu ta fiche avec attention et nous n'avons pas grand-chose à dire là-dessus. Puisque cela ne sert à rien de retarder ta validation, nous t'annonçons que ton dossier est validé ! Tu peux dès à présent fouler les rues de Vegas à la recherche de nouvelles proies ~

Maintenant que tu es validé, tu peux parcourir le forum à ta guise ! Nous te conseillons de faire un tour du côté des demandes pour trouver un partenaire RP et/ou faire ta demande de lieux, ou bien du côté de l'agence pour toute demande de liens. Et si jamais tu souhaites égayer tes posts, tu peux toujours faire un tour du côté de la partie Défis, à tes risques et périls !

Il y a également une partie appelée Dossiers Complémentaires, dans laquelle tu pourras répertorier les liens que ton personnage aura créé avec les personnes qu'il aura rencontrées. Et si jamais le cœur t'en dit, tu as la partie Biographies où tu peux, si tu le souhaites, développer davantage l'histoire de ton personnage.

Enfin, si tu as besoin d'un code HTML ou d'une création graphique, tu peux toujours faire ta demande dans ce sujet. Les membres te donneront volontiers un coup de main !

Sur ce, passe de bons moments à Las Vegas ! Et si tu as des questions, n'hésite pas à MP un membre du staff ♥️


Compte du MdJEvitez d'envoyer des MP sur ce compte. Si vous souhaitez contacter un admin, vous pouvez envoyer un MP à Matteo Rossi ou à Calista Johansen
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Informations
Personnage
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» BARAK OBAMA : NI JESUS-CHRIST, NI FIDEL CASTRO
» Mon w.e. Masters-Kids, Hamont , Bastogne !.
» [A faire] Pastorale de Jesus-2
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Jesus Navas (Photoshop CS3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nevada's Godfathers :: Gestion du RP :: Bureau de recensements-
Sauter vers: