:: Gestion du RP :: Bureau de recensements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jude - l'Enfer m'attendra
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Gérant de "Carpe Noctem", une boite d'événementiel / informateur pour la justice
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 7
Points RP : 1
Nationalité : Américain
Situation : Volage
Jeu 11 Oct 2018 - 21:35
Voir le profil de l'utilisateur


logo

Jude Cunningham





Prénom : Jude
Nom : Cunningham
Surnom : /
Âge : 25 ans
Race : Humain
Nationalité : Américain
Orientation : Opportuniste, avec préférence nette pour les hommes

Groupe : Citoyen
Métier : Directeur d'une boite d'événementiel nommée « Carpe Noctem » / informateur

Crédit de l'avatar : Original by Las-t

Arme : /


Jude traîne un air de jeunesse terrible dont il use et abuse, requin des affaires qu'il est. De ses traits d'enfant gâté par la nature, il a tiré un visage auquel on donnerait le bon Dieu sans confession - ou à se damner, qui sait. Un profil classique tout juste relevé de lèvres pleines s'auréole chez lui de mèches d'un blond au platine presque trop clair, presque trop fade sur sa peau d'albâtre immaculée. Son regard y détonne et y choque, bleu pervenche aux reflets violacées, dans un écrin de cils longs comme une nuit blanche. Dans cet îlot de couleur, ses pupilles trop souvent dilatées d'ivresse physique ou métaphorique se font puits de noirceur.

Sa silhouette suit le même modèle de beauté classique, presque un peu trop habituelle et normée pour vraiment étonner : grand mais pas trop, fin mais pas trop, souple mais pas trop. Ses traits d'une harmonie sans surprise peinent à se démarquer.

Jude, il semble sorti d'un moule supposé être parfait dont on aurait tiré trop de copies, trop de clones placardés sur les publicités.

C'est la faute aux détails, ceux qui trahissent le contrôle qu'il appose et impose sur sa vie : la rébellion de ses boucles est étudiée, ses ongles courts soigneusement manucurés, la langueur de ses moues calculées. Les plis parfaits de ses vestes de costumes sont aussi soignés que le négligé de ses t-shirts branchés, le cirage impeccable de ses chaussures de cuir non moins étudié que le laçage de ses baskets de marque.

Cette méticulosité portée à sa personne tisse ainsi un fil d'Ariane dans le labyrinthe des tenues qu'arbore le blond. Charmeur au dressing plus fourni que nombre d'actrices, Jude parade dans sa vie et dans les grands événements de la ville, toujours assorti à l'ambiance. Si sa préférence semble se porter vers les chemises sur mesure qu'il porte trop bien repassées pour tromper son monde ou manches remontées pour s'encanailler, il les décline en version costume trois pièce pour les occasions professionnelles ou sur un pantalon que l'on jurerait peint à même sa peau pour des airs moins formels. Concerts et boîtes de nuit le voient arborer des t-shirts de designers, des bijoux disposés soigneusement en éclats qui accrochent le regard sur ses oreilles et le long de clavicules bien dessinées. Sans plus de retenue, il s'adapte aux bals masqués modernes du carnaval, se dévoile un rien plus pour certaines soirées très privées qu'on lui commanderait – un sourire aux lèvres dont le chaleureux varie d'accueillant à sulfureux.

À l'image de sa garde-robe, ou l'inverse peut-être, les traits et attitudes du jeune homme suivent les circonstances et ses humeurs. Sur la constante d'une démarche souple, Jude n'est qu'expressivité fluide. Sur ses traits, dans sa démarche fluide et sa posture, les sentiments se fondent et s'enchaînent avec un naturel que l'on qualifierait trop vite de spontané.

Parce qu'au fond, s'il y a une chose que Jude fait avec un naturel plus troublant encore que tous ses sourires tentateurs, c'est bien tromper.



La fin justifie les moyens.

C'est une doctrine que l'on n'attend pas assez venant de Jude – de ses sourires si abordables, de son côté caméléon social, de ses manières policées, de son attrait pour l'étiquette et les protocoles. Tout à fait à son aise en société, le blond navigue tant aux côtés des plus grands de la ville qu'en eaux plus troubles. Il organise avec le même professionnalisme les soirées très privées des politiciens véreux et les collectes de fonds de solidarité, se mêle aux participants sans restriction aucune, parle affaires avec les uns, rumeurs avec les autres. C'est qu'il aime les gens, vous diront les plus optimistes. Les cyniques préfèrent persifler qu'il n'aime que plaire. Les deux positions ont leur part de vérité.

« La fin justifie les moyens. »

Les mots tendent à choquer, apposés à la gueule d'ange de Jude, à son élocution soignée. Il le sait. Il le fait exprès. À ceux qui s'en offensent et se choquent, il répondra en riant que c'est sa spécialité, surprendre, qu'il en a fait son métier. Qu'il faut être inventif pour aller chercher le succès et impitoyable pour le conserver. Être les deux est sa fierté – même s'il faut admettre que le blond est plus le second que le premier. Pour compenser ce qui lui manque de créativité, il recrute et s'entoure bien. Pour son ambition que rien n'entrave, en revanche, il se débrouille pour trouver seul en son sein des recours retors et sans remords. Opportuniste et arriviste, le patron de Carpe Noctem s'est ainsi forgé auprès de ses concurrents une vilaine réputation de requin qu'il n'a pas vraiment volée.

Jude, il flirte à tout va – avec les puissants, les charmants, les paris risqués, les limites de la légalité. Un parfum de scandale le suit et lui colle à la peau, auréole sulfureuse. Hédoniste incurable et volage, il entraîne à sa suite autrui, incite à céder, tente toutes les déraisons et attise toutes les passions. On ne vit qu'une fois, qu'il vous dira. Les plaisirs de la terre valent bien le risque d'un hypothétique enfer, qu'il rira.

Il n'y croit pas.

Paradoxe pourri, Jude a la foi. Pas celle qui brille, qui sauve et qui inspire. Non. Jude il a une de ces fois foireuses qui lui promettent que ses vices foisonnants seront la perte de son âme éternelle. Jude, il a cette question depuis toujours : peut-on vendre son âme au diable pour sauver le monde ? Il l'espère. Attiré par les abus comme un papillon de nuit par une flamme, il joue avec le feu en un double jeu dangereux d'informateur pour la loi. Après tout, quoi de mieux qu'un traître et trompeur de son envergure pour faire face à ceux qui se pensent au-dessus de toute morale ? Et si un jour les malfrats qu'il aurait contrecarrés l'attendent sur Terre et le diable en Enfer, ainsi soit-il.

Parce qu'au fond, la fin justifie les moyens.



« How do you fight a monster without becoming one ?
– You don't. »

Jude naît à New York, d'une mère trop jolie et d'un père trop riche. Lui est à la tête d'un gigantesque conglomérat d'entreprises, héritier d'une dynastie de financiers et de politiciens. Elle est jeune actrice, amoureuse et charmante. Tous deux sont aussi humains qu'il est possible de l'être. Leur aventure commence inopinément à la Bourse et finit rapidement exposée sur les pages des tabloïds. Elle migre dans les journaux quand Jude arrive par accident.

Enfant imprévu, désormais héritier unique d'un empire, il grandit entouré d'une nuée de nourrices, pédiatres, jouets. De journalistes, aussi, périodiquement : les paparazzis sont là à sa sortie de l'hôpital, après sa naissance, puis lorsque la séparation de ses parents tourne au vinaigre. La garde alternée ne le choque pas plus que ça : après tout, la nourrice est toujours la même, les jouets toujours abondants, les emplois du temps chargés de ses géniteurs juste un peu moins concordants.

Quand l'heure vient d'aller à l'école, c'est un établissement privé hors de prix qui l'accueille. Outrageusement sociable, il se fond dans la masse des autres gamins gâtés-pourris, s'y fait des cercles et écoute les cours de religion, ceux qui jurent que Dieu existe et qu'il est bonté. Jude hoche la tête, la croix à son cou oscillant. Il peut y croire, oui.

Puis Jude grandit. Il reçoit en cadeau trop jeune smartphones, consoles, ordinateurs. Il finit par sortir le nez de son petit monde cloisonné. Le monde, semble-t-il, n'est pas aussi joli et juste qu'on lui a laissé entendre. Prier et travailler ne sauve pas – ou pas tout le monde. Les privilèges ne sont pas une récompense juste.
À l'aube de son adolescence, le blond se sent trahi. La rébellion muette part de là – de Dieu et de l'humanité qui l'a mis sur ce piédestal.
Il demande pourquoi Dieu ne fait rien s'il est bon et omnipotent. On lui répond que c'est à l'homme de faire sa destinée. Il répond que ça ressemble à une mauvaise excuse. On lui répond que s'il continue, il finira collé.
La fois suivante, il veut savoir pourquoi on porte la croix, l'outil de souffrance du Christ en guise de symbole de quelque chose qui aurait dû être positif. On le colle directement sans lui répondre.
À partir de là, Jude se tait mais n'en pense pas moins. Il attend que la foi passe.
Elle reste, coriace.

Les années passent et la rébellion enfle, dissimulée sous le visage d'ange de l'adolescent. Il s'essaye au sarcasme, au cynisme, pique et teste les limites. À son pedigree, à son travail de premier de la classe et à ses talents d'acteur, on pardonne bien des offenses – et celles qui devraient ne pas passer sont effacées de son dossier scolaire contre une donation importante de son paternel.
Alors, puisque tout lui est pardonné et que tout lui est permis, Jude teste tout.

Rien de cela ne l'empêche d'être admis dans une université de l'Ivy League, pour un diplôme prestigieux de finance et marketing. Il y rencontre Colton – Colton qui étudie le droit avec ferveur, parce qu'il croit à la justice, qui lui fera réaliser qu'il aime les hommes. Colton qui n'aime que les femmes, qui ne voit en lui qu'un ami. De dépit, Jude s'aventure dans les bras d'un futur médecin qui a la même voix que son crush. À l'issue de cette nuit, le blond ne portera plus sa croix. De ses parents, il prend désormais de là les pires défauts et les dissimule sous la gueule d'ange dont le bon Dieu l'a doté.

C'est un détail improbable qui le fait partir en vrille : l'idée d'un serment d'intégrité pour les filières économie surgit un beau jour d'un groupe de discussion estudiantin, se propage comme un feu de brousse. Les mêmes élèves qui voulaient se faire traders et ne juraient que par le profit un instant plus tôt se pressent le jour venu sur l'estrade pour promettre d'être responsables et justes, de rendre confiance en leur profession.
Jude rit jaune.
À Colton qui lui fait remarquer qu'il ne semble pas convaincu, il répond qu'il est convaincu - convaincu que c'est hypocrite et voué à l'échec. N'est-ce pas la raison pour laquelle c'est son ami qui étudie le droit pour rendre le monde plus juste et lui qui fait de l'économie pour le vendre ?
Quand une bien-pensante outrée lui répond que ce sera son tour de jurer, l'an prochain, il slurpe plus fort son Starbucks en l'ignorant. Dans son regard pensif, Colton soupçonne des projets qui dévient du droit chemin pavé par l'université.

Il a raison : moins d'un an plus tard, Jude se fait virer de son université avec force et fracas. La faute à l'organisation d'une soirée très professionnelle... si l'on excepte la pool party dans la piscine du gymnase et l'after dans le jacuzzi du doyen. À ceux qui lui demandent comment il a pu oser, il répond la bouche en cœur « naturellement » et leur tend la carte de visite de sa start-up d'événementiel.
Le lancement de Carpe Noctem plaît beaucoup à la presse qui en fait des gorges chaudes et beaucoup moins à son père. Le jeune homme s'en moque royalement. Déjà en route pour Las Vegas quand les premiers appels arrivent, il laisse derrière lui New York, un géniteur menaçant de le déshériter sans le faire jamais et un doyen d'université au bord de l'apoplexie.

Las Vegas, ville des lumières éternelles, des plaisirs terrestres, de la corruption. Cité des vices et des coups d'éclat, qui attire Jude autant qu'elle l'indigne. Il s'y fond comme dans une seconde peau, comme dans un monde taillé sur mesure. Plaisant, juste assez scandaleux pour en jouer comme d'une hype, le blond s'y installe et s'y développe. Il met éhontément en avant ses racines lorsqu'elles lui sont utiles, joue sans vergogne la carte du self-made man sous l'angle de l'anti-conformisme ou en tant que valeur fondatrice des USA, pimente son profil d'une pointe de scandale à l'occasion pour s'offrir un coup de publicité – ou un plaisir coupable. Il use et abuse de ses airs de « fils de » trop protégé pour frapper sans pitié la concurrence et les obstacles comme pour s'attirer les sympathies. Très vite, il prouve à ses clients les plus troubles que lui aussi sait jouer dans les zones d'ombre de la loi, dans les nuances de gris de la moralité. Le succès suit.

Quelques années plus tard, Colton l'appelle. Il est marié, maintenant, un enfant en route. Ils n'en parlent pas moins avec le même déséquilibre étrange de cynisme et d'idéalisme autour duquel s'était construit leur amitié. Au fil des mots, l'avocat confie sa lassitude face aux menaces, au chantage, à la corruption. La frustration de faire tout dans les règles et de voir tout de même la justice lui filer entre les doigts, libérer les pires criminels et les laisser filer avec une tape sur les doigts au mieux.
« Jude, comment est-ce qu'on combat des monstres sans en devenir un à son tour ? demande-t-il, tard cette nuit-là.
Au bout du fil, le silence s'étiole alors que Jude effleure le creux de ses clavicules, là où devrait se trouver une croix qu'il ne porte plus depuis des années. Il envisage un instant de tout avouer : les informations glanées au détour d'un verre, sur l'oreiller, dans les soirées, celles écoutées, recoupées, triées au prix de toute moralité. En violant les lois tacites de l'intimité, de la confidence, et celles du secret professionnel. Celles qui finissent chez les flics, sur le bureau du procureur, partout où elles seront utiles, aussi douteuse soit leur origine. Au lieu de ça, il répond simplement :
– Tu ne peux pas. Tu ne combats pas, ou tu luttes et tu deviens un monstre. »
« Comme moi » pensera-t-il tout bas.

Pseudo : /
Âge : 26 ans

Comment avez-vous connu le forum : Google je crois ?
Votre avis : J'adore le design et l'idée du fofo ! J'ai un peu pataugé dans les noms multiples du contexte, par contre, j'avoue...
Votre fréquence sur le forum : 3-4 environ, c'est très dépendant de mes horaires de travail ^-^'
Un ajout : <3

Mot de passe : Validé par Morrigan ~

©️️ A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Alchimiste Rossini
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Calista Johansen
Sorcière Rossini • Admin
Messages : 997
Points RP : 298
Age : 479
Nationalité : Norvégienne
Situation : Fiancée à Lorenzo
Jeu 11 Oct 2018 - 21:50
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue dans le Nevada ! ♥️

Heather ne sera plus la seule à arborer la couleur jaune, c'est kewl :Femy:

Bon courage pour la suite de ta fiche, et n'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions ou autre :yipi:





Mes cadows ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Peintre. Musicienne. Sorcière
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 24
Points RP : 9
Age : 448
Nationalité : Suédoise
Situation : Célibataire
Jeu 11 Oct 2018 - 22:04
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue ! :3

Je suis partagée entre adorer Jude et le détester :foxdespise:
Bon courage pour ton histoire en tout cas ! ~


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Parrain Rossini
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 372
Points RP : 267
Age : 1236
Nationalité : Italienne
Situation : fiancé à la térrible calista... priez pour moi ~
Ven 12 Oct 2018 - 4:16
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue futur petit repas ~





Merci pour les cadeaux, je garde précieusement le mignon ~

Mes autres cadeaux ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Gérant de "Carpe Noctem", une boite d'événementiel / informateur pour la justice
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 7
Points RP : 1
Nationalité : Américain
Situation : Volage
Ven 12 Oct 2018 - 7:39
Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup pour votre accueil <3

Hearth > Oooh, une compatriote citoyenne, c'est chouette~

Ensaya > Huhu~ Ravi de produire cet effet !

Lorenzo > Devrais-je m'inquiéter ?~



Notre Père qui êtes au cieux,
Restez-y.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Vendeur en sous vêtement masculin/mannequin
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 17
Points RP : 4
Age : 26
Nationalité : Américaine
Situation : Célibataire
Ven 12 Oct 2018 - 15:06
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue camarade de vêtements chics ! Si tu veux acheter un caleçon de luxe, n'hésites pas à passer au magasin. o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Lycéen (Espion)
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 31
Points RP : 4
Age : 103
Nationalité : Danois
Ven 12 Oct 2018 - 17:50
Voir le profil de l'utilisateur
Hey ! Bienvenue toi et bon courage pour le reste de ta fiche....

*l'observe sous toutes les coutures....*

...Naaaan.... un humain?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Sans emploi
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Femora Nils
Fantôme Smoothdawn
Messages : 265
Points RP : 71
Age : 26
Nationalité : Norvégienne
Situation : célibataire
Ven 12 Oct 2018 - 18:23
Voir le profil de l'utilisateur
Waouh, un simple citoyen, c'est que ca se fait rare ! En tout cas bienvenue et au plaisir de te croiser ! :foxcute:


Bouh !
                 
 
LMG0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Gérant de "Carpe Noctem", une boite d'événementiel / informateur pour la justice
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 7
Points RP : 1
Nationalité : Américain
Situation : Volage
Ven 12 Oct 2018 - 20:50
Voir le profil de l'utilisateur
Lee-Roy > Je n'hésiterai pas alors ^-^

Dragan > Et si, un humain~

Femora > Je vais faire de mon mieux pour faire long feu alors ~

Et merci pour l'accueil chaleureux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Apicultrice
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Nina Key
Sorcière Solitaire
Messages : 393
Points RP : 214
Age : 26
Nationalité : Française
Ven 12 Oct 2018 - 21:50
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue Jude :D !

J'espère que tu ne vas pas trop te faire mordre ;p
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Gérant de "Carpe Noctem", une boite d'événementiel / informateur pour la justice
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 7
Points RP : 1
Nationalité : Américain
Situation : Volage
Sam 13 Oct 2018 - 21:13
Voir le profil de l'utilisateur
L'avenir et le rp nous le diront, ça, Nina~

EDIT : Fiche terminée ! J'espère qu'elle vous conviendra <3


Notre Père qui êtes au cieux,
Restez-y.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Alchimiste Rossini
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Calista Johansen
Sorcière Rossini • Admin
Messages : 997
Points RP : 298
Age : 479
Nationalité : Norvégienne
Situation : Fiancée à Lorenzo
Sam 13 Oct 2018 - 21:31
Voir le profil de l'utilisateur
On s'occupe de ta fiche dès que possible ♥️





Mes cadows ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Responsable du café Double Reflet
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 226
Points RP : 89
Age : 24
Nationalité : Italienne
Situation : Le retour de la friendzone. (Séparé d'Adriano)
Dim 14 Oct 2018 - 0:58
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue Jude ! 
Ta fiche est trop cool, je viens de la lire et je crois que je vais être obligé de te demander un lien entre Jude et Carmin. Il y a trop de matière à exploiter là. XD
J'espère que tu vas bien t'amuser avec nous ! ♡




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier:
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 1254
Points RP : 226
Dim 14 Oct 2018 - 15:04
Voir le profil de l'utilisateur

Etape de Validation

Bonjour et bienvenue à Vegas, Jude !

Nous avons lu ta fiche avec attention et nous n'avons rien à redire là-dessus ! Ton dossier est accepté, tu peux dès à présent te balader à Las Vegas ! Ne t'attire pas trop d'ennuis, surtout vu les monstres qui pullulent dans le coin ~

Maintenant que tu es validé, tu peux parcourir le forum à ta guise ! Nous te conseillons de faire un tour du côté des demandes pour trouver un partenaire RP et/ou faire ta demande de lieux, ou bien du côté de l'agence pour toute demande de liens. Et si jamais tu souhaites égayer tes posts, tu peux toujours faire un tour du côté de la partie Défis, à tes risques et périls !

Il y a également une partie appelée Dossiers Complémentaires, dans laquelle tu pourras répertorier les liens que ton personnage aura créé avec les personnes qu'il aura rencontrées. Si jamais le cœur t'en dit, tu as la partie Biographies où tu peux, si tu le souhaites, développer davantage l'histoire de ton personnage. Et si tu veux développer tes contacts in RP, la partie Communations te permettra de créer ton téléphone, ta messagerie mail, ou même tes réseaux sociaux !

Enfin, si tu as besoin d'un code HTML ou d'une création graphique, tu peux toujours faire ta demande dans ce sujet. Les membres te donneront volontiers un coup de main ! Et si tu souhaites rejoindre le discord du forum, c'est par ici !

Sur ce, passe de bons moments à Las Vegas ! Et si tu as des questions, n'hésite pas à MP un membre du staff ♥️





Compte du MdJSi vous souhaitez contacter un admin, merci d'envoyer un MP à Matteo Rossi, Calista Johansen ou Morrigan MacLaughlin. Et non au compte MdJ !
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dossier du personnage
✘ Métier: Gérant de "Carpe Noctem", une boite d'événementiel / informateur pour la justice
✘ Description Physique:
✘ Inventaire/Pouvoirs:
Messages : 7
Points RP : 1
Nationalité : Américain
Situation : Volage
Dim 14 Oct 2018 - 19:35
Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup <3


Notre Père qui êtes au cieux,
Restez-y.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: